January 04, 2021

Notre histoire commence aujourd'hui

By Maude Roberge Dumas
Notre histoire commence aujourd'hui

Janvier 2021, mois où notre vie basculera à jamais.

J’écris ses lignes, et dans environ 2 heures, je tiendrai dans mes bras une petite puce de quelques jours. Puce qui n’est pas sortie de mon ventre, mais que l’on attend depuis quelques mois.

Nous avons pris la décision il y a plus d’un an d’agrandir la famille en se plongeant dans l’aventure de la banque mixte. Nous avions le désir d’aider un enfant en lui permettant de s’épanouir, de se développer et de grandir dans une famille aimante.

Parce que force est de constater que tout le monde ne part pas avec la même chance dans la vie. Les manchettes nous le rappellent trop souvent. Encore en 2021, l’endroit où l'on naît aura un impact déterminant sur le reste de nos jours. Ayant entendu beaucoup d’histoires de parents adoptants dans les dernières années, je sais que la vie ne tient qu’à un fil parfois.

Je disais plus tôt qu’on l’attendait depuis quelques mois... Plusieurs auront peut-être remarqué que je n’ai pas employé l’expression «avec impatience»...

Oui, elle est désirée et nous sommes excités, mais c’est un enfant de la DPJ, ça veut dire qu’un enfant a été retiré à ses parents pour nous être confié. Je suis donc partagée dans mes sentiments puisqu’il est difficile de me réjouir du fait qu’on ait arraché un enfant à sa famille biologique parce que celle-ci représentait un risque pour elle. C’est d’une injustice sans nom. Je prie dans ma naïveté idéaliste pour qu’un jour, le monde change et que ce genre de situation soit chose du passé, mais on est loin du monde des Calinours pour l’instant, donc je me dis autant se rendre utile au lieu de rager dans mon impuissance.

Ce qui me donne espoir par contre, c’est toute l’aide qu’on a reçue en 24h de la part de notre famille et de nos amis. Grâce à eux, on est équipé et le frigo est plein. On a l’esprit tranquille pour accueillir cocotte. Ça met un peu de lumière sur le portrait sombre qu’on dresse sur la solidarité depuis le début de la pandémie.

La banque mixte est un saut dans le vide; on ne contrôle à peu près rien. Je ne sais pas comment notre histoire se terminera ni combien de temps elle durera. J’espère pour toujours, mais rien n’est moins sûr. Je suis certaine d’une seule chose, je sais qu’il y aura deux Maude: la Maude d'avant janvier 2021, et celle d’après. Comme à la naissance de mon fils. Et je suis reconnaissante d’avoir le privilège de tenter cette expérience humaine hors du commun. Toute la famille, nous en sortirons transformés, et la petite aussi.

Notre histoire, ma belle, commence aujourd’hui et je crois encore aux contes de fées.

 

 

Leave a comment