mai 14, 2021

Je vais être maman.

Par Maude Roberge Dumas
Je vais être maman.

Ma grossesse a été pour moi un moment tellement marquant et important dans ma vie. Je suis passée par tant d'émotions et de questionnement! Les deux choses qui me faisaient du bien était de parler avec des femmes qui étaient déjà passées par là ou de lire des récits de grossesse. 

J'ai donc eu l'idée de vous partager ces quelques notes de mon carnet prises lors de ma grossesse, en 2017. 

Soyez douce avec vous, ça chamboule une vie avoir un enfant. Dans les jours plus sombres, rappelez-vous qu'il y aura des jours tout aussi lumineux, sinon plus. 

Janvier 2017 - Piedmont

Je suis enceinte. Ça ne fait pas encore de sens dans ma tête, mais après 2 tests positifs et les symptômes qui n'en finissent plus, il faut bien me rendre à l'évidence.

Je suis tellement heureuse. Soulagée aussi, parce que j'étais sceptique quant à ma capacité, suite à l'opération qui a mené à l'ablation de mon ovaire et de ma trompe gauche. On croyait bien que ça allait prendre au moins un an, mais non. Trois petits mois sans protection et puis j'ai un petit bleuet dans mon ventre. 

Évidemment, je tremble de peur. J'ai hâte au premier rendez-vous chez le médecin, savoir si tout est beau, si c'est vraiment réel. J'en suis à 7 semaines. À 12, on va être plus certain que ça lui tente de rester. C'est difficile d'être entre deux chaises, être contente, vouloir en profiter, mais pas trop, parce que des fausses couches c'est trop fréquent. 

J'ai envie d'y croire que ma grossesse va bien se passer. Que ça y tente de rester. J'aimerais faire taire les voix négatives dans ma tête qui n'aident en rien mon anxiété. J'aimerais être solide comme le roc, mais mes hormones de grossesse semblent avoir d'autres projets pour moi. Je suis entrain de devenir folle avec l'alimentation, comme si toutes les mères du monde avaient toujours suivi les 8000 recommandations... Je peux juste essayer de faire du mieux que je peux. 

Je lui ai déjà dit que la balle était dans son camp, que nous étions prêts à l'accueillir dans notre vie. C'est un maudit beau cadeau de Noël en tout cas. 

Reste juste à trouver l'équilibre, elle ne doit pas être ben loin depuis le temps que je la cherche.  

Mars 2017 - Piedmont

Me voici à l'aube de mes 29 ans. Ça passe si vite la vie. J'ai un enfant dans le ventre. Je pense à lui ou elle beaucoup, même si ça reste encore inconcevable parfois. J'ai hâte de le sentir bouger. D'entendre son petit coeur. 

Dans six mois je serai maman. Maman. Quelqu'un dépendra de moi et j'espère que je serai à la hauteur. Je ressens déjà un amour infini, mais j'ai peur de ne pas savoir quoi faire, comment m'en occuper. 

La grossesse, ça change aussi ma relation avec mon amoureux, je réalise que ça veut dire qu'il sera dans ma vie à jamais. C'est fou. Il est brave mon homme. Malgré les peurs et les doutes face à cette nouvelle vie, j'ai au moins une certitude: j'ai le bon père pour mon enfant. 

Mai 2017 - Piedmont

J'ai un petit garçon dans mon ventre qui grandit. Wow. Je serai maman d'un petit garçon. Je n'en reviens toujours pas, je vais avoir un bébé. J'en suis à 23 semaines. Chris est complètement gaga. Elle nous rapproche beaucoup cette petite bête-là! Il est doux, attentionné, bienveillant et très patient, mon amoureux depuis qu'il a appris qu'il allait être papa. Grâce à lui je réussis à ne pas laisser les hormones prendre les rênes de ma vie. Tous ces changements dans mon corps, il les embrassent, il est tellement fier de montrer ma bedaine!

Quand je me perds dans ma marée d'émotions et d'incertitudes, je me rappelle qu'il est mon ancre et que je peux bien dériver au large par moments, mais que grâce à lui, je ne pourrai jamais me noyer. 

On sera toujours en sécurité mon bébé. Papa veille sur nous et je crois que c'est le plus beau cadeau du monde que la vie nous ai réunis tous les trois. On est très reconnaissant que tu te sois accroché mon bébé. On t'aime déjà tellement. 

 

Laisser un commentaire